LIMAMETTI.COM – Le député Djibril War propose le durcissement des peines du délit d’offense au chef de l’État. Le président de la Commission des lois, des règlements des privilèges et de discipline du Parlement africain, qui séjourne actuellement en Afrique du Sud, prévoit de déposer, dès son retour, sur la table du Bureau de l’Assemblée nationale des propositions de lois aggravant l’article 80 communément appelé « délit d’offense au chef de l’État ».

Lire aussi l’article : (VIDEO) Absentéisme le lendemain de Tabaski: affaire Pharmacie Guigon… Le ministre du Travail se prononce

Selon Vox Populi, il est en de même pour les infractions commises pour tous moyens de diffusion publique, de délits d’injures, de diffamation et de déclarations mensongères dirigés contre des citoyens. Me War propose d’alourdir les peines contre les coupables sans possibilité de remise de peine, assorties  de travaux général d’intérêt et civiques tels que le nettoyage des places publiques et des sièges des institutions publiques.