C’est le quotidien Libération qui a donné l’information. A Ouest Foire, la police a fait une descente dans un immeuble où on ne pratiquait que des scènes de “awwra”. Il appartiendrait à un riche homme d’affaires.

A LIRE AUSSI : Le chauffeur de “clando”, ses complices et leurs victimes : “Tournevis lagn dougeul sama awwra…”

Sur place, étaient installés des pr0titués hommes et femmes, à tous les étages. Ces derniers qui travaillaient pour l’homme d’affaires, recevaient des commissions sur chaque passe. Dans cet immeuble, des $*x-t0ys, des bouteilles de lubrifiant et des sacs remplis de préservatifs, ont été découverts et saisis par la police.