Bientôt la fin du calvaire pour les étudiants sénégalais en situation irrégulière en France. Le chef du Service de Gestion des Etudiants sénégalais à l’Etranger (SGEE), Moïse Sarr, a procédé à l’ouverture officielle d’une permanence juridique qui leur est dédié, fruit d’un partenariat signé avec « Josepha Consulting ». La cérémonie a eu lieu mercredi 26 avril, à Paris, dans les locaux du SGEE. L’objectif est d’accompagner les étudiants sans-papiers dans leurs démarches administratives en vue de l’obtention d’un titre de séjour.

«Nous sommes partis d’un constat : certains de nos étudiants se retrouvent soit par ignorance, soit par négligence en situation irrégulière ; ou parce qu’ils sont venus par voies détournées. Comme il y avait des sollicitations pour un accompagnement, nous nous sommes dit, dès l’instant qu’ils sont étudiants, allocataires ou non, nous avons l’obligation morale de les accompagner pour régulariser leur séjour », a expliqué Moïse Sarr.

Jusque-là, a-t-il poursuivi, « nous utilisions le cachet diplomatique pour saisir les préfets et sous-préfets pour demander une intervention bienveillante. A un certain moment, nous nous sommes aussi dit, il y a une réforme du droit des étrangers en France, il y aussi des éclairages que certains orfèvres du droit peuvent apporter alors pourquoi ne pas combiner les deux actions. C’est dans cette optique que nous signé un partenariat avec « Josepha Consulting », qui a une certaine expertise dans le domaine. Désormais, certains étudiants seront accompagnés via ce dispositif et quand ça bloque, on peut demander aussi un examen bienveillant ».

Ainsi depuis le début l’ouverture du service, « Nous avons pu lever des OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français). Sur les quatorze dossiers déposés, nous avons eu neuf réponses favorables. Deux autres dossiers sont aujourd’hui en bonne voie. Il faut d’ailleurs se féliciter du fait que certains étudiants ont obtenu un titre de séjour pluriannuel. C’est cette expérience assez positive qui nous a poussés à lancer officiellement cette permanence juridique », a-t-il expliqué.

Le patron du SGEE, a aussi affirmé que le nouveau service permettra d’accompagner les étudiants entrepreneurs afin de leur faciliter certaines démarches et connaissances de l’entreprise ( rédaction business plan, cadre juridique et formation stratégie marketing et recherche de financements)

Comments are closed.