La pénurie d’eau de ces derniers jours,dans les quartiers de Dakar (capitale sénégalaise) et même à l’intérieur du pays est un calvaire récurrent pour les populations.

La SDE,société privée chargée de la distribution de l’eau (SDE) – filiale d’un consortium français Groupe Eranove, contrôlé parle fonds américain ECP – devient de plus en plus un monstre à plusieurs têtes. A quoi joue le régime Macky SALL ? Qui protège la SDE

Selon le journal libération parcouru par limametti.com ” La  pénurie d’eau ensable le charme du Plan Sénégal émergent(PSE). Après avoir fait face à sa première grande crise sociale depuis son arrivée au pouvoir en 2012, le syndrome SDE agace et laisse entrevoir une sorte de rapport de force qui joue en faveur d’une entreprise qui impose sa loi à la puissance publique.

Quel désaveu infligé au régime de la part d’une société aux capitaux mixtes qui exerce sous le pavillon juridique et fiscal du Sénégal.

La SDE tourne les populations sénégalaises en eaux de boudin. Depuis plusieurs jours,les habitants dakarois prennent leur mal en patience et font des pieds et mains pour trouver le liquide précieux. Les explications des autorités de la SDE, société en charge de la distribution d’eau semblent ne pas convaincre les usagers.