LIMAMETTI.COM –  Ils avaient fait une proposition mirobolante à Cairn Energy pour acheter ses parts et prendre le contrôle du pétrole sénégalais. Mais, les Russes ont été contrés par Woodside. Leur offensive est presque dans le mur.

L’offensive Russe est presque vouée à l’échec. En effet, Cairn Energy, qui avait annoncé la vente de la totalité de ses parts à Lukoil, avait vu Woodside exercer son droit de préemption. Aujourd’hui, la compagnie basée à Édimbourg, dit avoir finalement «conclu un accord conditionnel pour vendre à Woodside l’intégralité de sa participation dans le contrat de partage de production de Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore (RSSD).»

Lire aussi l’article : Thierno Alassane Sall noie le gouvernement dans le pétrole Total

Ainsi, Woodside va hériter aussi de ses droits et obligations en vertu de l’accord d’exploitation commun. «Le contrat est conforme à l’exercice par Woodside de ses droits de préemption et est soumis aux mêmes conditions que le contrat de vente et d’achat conclu avec Lukoil le 24 juillet 2020. Cairn publiera une circulaire aux actionnaires», informe-t-elle. A présent, la balle se trouve dans le camp de l’Etat du Sénégal et des actionnaires de Cairn Energy.

«Selon les règles de cotation britanniques, la transaction constitue une transaction de classe 1 et est donc conditionnée à l’approbation des actionnaires de Cairn, à la majorité simple des voix exprimées. La réalisation de la transaction est également soumise à l’approbation du gouvernement du Sénégal», renseigne la compagnie anglaise dans un document parcouru par iGfm. Elle annonce la convocation d’une assemblée générale des actionnaires le 23 septembre 2020 pour examiner et approuver la transaction.

Pour rappel, le 27 juillet 2020, Cairn avait annoncé avoir conclu un accord avec Lukoil concernant le projet de vente de l’intégralité de sa participation de Cairn. Mais, Woodside avait exercé son droit de préemption. Ainsi, sauf retournement spectaculaire de situation, Woodside sera actionnaire majoritaire à Sangomar et Cie.

Youssouf SANE