LIMAMETTI.COM- Un redoutable gang à Pikine rue 10 fait couler beaucoup de salive, à la suite de l’interpellation musclée dont ses caïds ont fait l’objet, et qui s’est soldée par le bras d’un policier cassé, et son arme de service volée.

Selon les Echos qui donne l’info dans sa livraison du jour, c’est au cours d’une bataille rangée entre policiers et bandits qui ne voulaient pas se rendre après le démantèlement de leur quartier général, , qu’un des policiers s’est fait trainer sur une longue distance, par la voiture des caïds, quand il s’est agrippé au volant pour obliger le chauffeur à s’arrêter.

Intrépide ou inconscient, un des malfrats profite de la mêlée, ramasse l’arme du policier qui est tombée, et prend la poudre d’escampette.

Mal en point, le policier et ses collègues finissent quand même par interpeller trois des bandits: C.S. Thiam né en 1982, A. Thiaw né en 1989, et M. S. Diallo, né en 1988.

Mais le cerveau, qui se fait appeler Akon, est celui qui a volé l’arme à feu avant de disparaître. Il est activement recherché.