LIMAMETTI.COM – Désormais ex présidente du Conseil Economique Social et Environnemental, Aminata Touré a marqué les esprits lors de sa cérémonie de passation de service. Elle a snobé royalement le président de la République.

Autrement dit, elle a pris ses distances avec le chef de l’Etat après que ce dernier l’a limogée. Mais pour le Juriste Ousmane Khouma, cela a toujours été le cas. « Ce sont des caractères, des personnalités différentes.

Ce n’est pas la première fois qu’il a des difficultés entre Madame Aminata Touré et le président Sall. C’est elle qui affichait le plus ouvertement son ambition politique. Elle en a le droit. Sauf que le président de la République a le pouvoir au sein du parti et constitutionnellement de décider. Donc, c’est un pouvoir discrétionnaire qu’il exerce », a fait savoir M. Khouma.

Il a, par la même occasion, laissé entendre qu’il ne compte pas le silence qui règne au sein de l’APR après que des pontes de ce parti ont été démis de leurs fonctions. « Il n’y a même pas de remous au sein du parti alors que ce sont des ténors du parti qui ont été sacrifiés au profit des alliés politiques. Ailleurs, il y aurait eu une scission, une fronde », dit-il.