Me El Hadji Diouf tacle les manifestants de

Les avocats d’Ousmane Sonko ont démenti l’avocat Me El Hadji Diouf dans l’affaire opposant leur client à  la jeune masseuse Adji Sarr.

Dans un communiqué parvenu à Limametti, le collectif des avocats  exprime toute  sa désolation de constater que Me Diouf n’a pas sa langue dans sa poche concernant un dossier en cours.

Ce dernier avait déclaré lors d’une émission sur la TFM, que du sperme avait été prélevé que le député Sonko, pour prouver son innocence, devrait accepter de faire un test ADN.

Me Bamba Cissé et ses six autres confrères (Mes Ciré Cledor Ly, Cheikh Khoureychi Ba, Ousseynou Ngom, Joseph Étienne Ndione, Demba Ciré Bathily et Ndoumbé Wane), constitués pour la défense de Sonko soulignent  « cette information est fausse. Le seul dossier médical concernant cette affaire établi le 3 février 2021 (soit au lendemain des faits supposés, ndlr) n’indique nulle part que du sperme a été prélevé ou retrouvé ».

Pour finir, les avocats de Sonko brandissent l’éventualité d’exercer des recours pour faire cesser ceux qu’ils considèrent comme des infractions.