LIMAMETTI.COM – L’adjoint du chef de service du commissariat de police de l’arrondissement de Thiaroye, A Ndior a frôlé le pire. L’officier de police judiciaire a été la cible d’un individu, armé de tesson de tasse à café et qui voulait lui faire la peau. Cela fait suite à l’interpellation pour vérification d’un groupe de charretiers, très connus dans le milieu interlope par les services de police de Thiaroye.

A LIRE AUSSI : Rappel à Dieu d’un vigile de 70 ans à Thiaroye : un célèbre lutteur impliqué

Selon les Echos, Pendant que les charretiers interpelés répondent aux questions des enquêteurs, un certain O. Ba fait irruption au poste de police, se présente comme étant ami des suspects et tente de savoir les motifs de leur interpellation. Le chef de poste lui demande de patienter. Las d’attendre, il s’énerve, peste contre l’agent et commence à débiter de gros mots. Il s’empare d’une tasse de café posée sur un banc, la casse et fonce sur l’adjoint du commissaire qui esquive l’attaque, use d’une technique digne des arts martiaux et maîtrise rapidement son agresseur. Ce dernier est placé en garde à vue pour détention de chanvre indien, menaces envers un agent de la force publique dans l’exercice de ses fonctions, tentative d’agression par objet tranchant envers un agent de la force publique et rébellion.