Comme d’aucuns le subodoraient,  le célèbre Bara Guèye de l’entreprise “Clean Oil”, l’illustre pin-up Adja Diallo qui n’est plus à présenter, “Niang Kharagne”, Alassane Mbaye qui s’enorgueillit du titre de “Griot des Vip” entre autres parents (Maria Mané), amis, célébrités, sympathisants… bref tout ce beau monde qui a enfreint la loi  sont, au moment où ses lignes sont écrites, entre les mains de la redoutée mais redoutable Section Recherches de la gendarmerie.

Quid du motif? Comme l’a écrit Dakarposte, ils ont fait fi  de l’arrêté qui porte l’estampille du ministre de l’Intérieur  interdisant les manifestations et rassemblements de personnes dans des lieux ouverts ou clos au Sénégal en raison de l’épidémie du coronavirus.