LIMAMETTI.COM – Du nouveau dans l’affaire Boly Kane. Selon Les Échos, elle est réapparue en se rendant, de son propre gré, à la police de Guinaw Rails.

Elle a confié aux policiers enquêteurs avoir couché plusieurs fois avec un des ravisseurs présumés, sans entrer dans les détails. Elle a d’abord déclaré être vierge avant de se dédire lorsque les limiers l’ont menacé de lui faire un test gynécologique.

Elle a ensuite confié qu’elle était incapable de conduire les policiers à l’endroit où elle était détenue. Comment s’est-elle échappée ? B. K. soutient avoir profité de l’absence de ses ravisseurs, vers 20 heures, pour s’enfuir.