LIMAMETTI.COM- Le pire a été évité de justesse, hier samedi, à Rosso Sénégal, à la frontière avec la Mauritanie.

En effet, un minicar, qui devait traverser l’autre rive, a quitté le bac pour plonger dans le fleuve. Mais, plus de peur que de mal, constatent des témoins. Même s’il y a des dégâts matériels énormes, aucune perte en vie humaine n’a été déplorée.