LIMAMETTI.COM – Adama Mbaye a été condamné, hier, à 10 jours de prison ferme pour violences conjugales par le tribunal des flagrants délits de Diourbel.

La raison ? Sa femme refuse d’entretenir des rapports sexuels avec lui, il la corrige en lui donnant un coup de bâton sur les parties intimes. Selon L’Observateur, les faits remontent à la nuit du 13 au 14 août dernier. L’épouse aurait refusé d’entretenir des rapports sexuels au motif qu’elle était fatiguée.
Ainsi, elle demanda à son époux d’attendre jusqu’au lendemain. Mais, le mari tenait coûte que coûte à satisfaire ses désirs .
Face au refus de l’épouse, le mari, désarçonné, lui tire les cheveux, la traîne hors de la chambre conjugale et la frappe avec un bâton sur son awra