Scandale à  la Société Africaine de raffinerie . Une somme  de 5 milliards de FCFA aurait été payée à un fournisseur traditionnel de la compagnie alors que les livraisons n’ont pas été effectuées.

En fait, le dit montant a été payé comme acompte de cargaisons non encore livrées. Le trouble financier a été découvert lundi lors du conseil d’administration et des actions sont prévues dans les jours à venir, révèlent nos confrères du journal le Soir