Au Sénégal, il se dit qu’on prend 7 caractéristiques de son homonyme et monsieur Boli je comprends donc aisément que vous ayez choisi d’être défenseur comme Basile Boli. Mais il et plus facile de défendre les buts de l’Olympique de Marseille que votre mentor Biteye. Laissez-moi vous le démontrer.

La photo qui illustre votre contribution, me fait penser que vous êtes de ceux qui n’aiment pas voir ce qui est évident. Sinon pourquoi porteriez-vous une casquette et des lunettes de soleil dans une chambre à coucher ? J’espère me tromper. Parce que si vous n’êtes pas objectif l’échange sera moins intéressant.

Très sincèrement, si vous n’aviez pas revêtu vos crampons digitaux pour tacler à la gorge les détracteurs de votre mentor, l’affaire serait passée inaperçue. Mais sans doute comme tous les défenseurs on vous a appris que la meilleure défense était l’attaque. Vous y avez cru, êtes monté dans la surface adverse, et avez exposé vos propres buts. Pardon je veux dire votre leader.

Votre propos étant aussi incohérent qu’un branchement électrique clandestin, je voudrais vous poser quelques questions pour éclairer ma modeste lanterne

1-Pour commencer, vous avez invoqué d’illustres oligarques Kaolacckois, ensuite vous avez brandi des menaces de procès dignes de Mansour Faye et enfin vous avez tiré dans le tas en évoquant comme tout conspirationniste des ennemis tapis dans l’ombre. POURQUOI NE LES NOMMEZ-VOUS PAS ? Vous avez évoqué un manque de courage de la part du sieur Abdoulaye Thiam et vous faites exactement la même chose. Le chevalier vengeur que vous êtes aurait-il peur de la procédure pour diffamation qu’il agite contre ses adversaires ? Qui vit par le glaive, périra par le glaive dit l’adage.

2-Monsieur Boli, pour rester dans le registre du football, le joueur préféré de Biteye est-il Ümit Davala ? Parce que si ce dernier a anéanti notre rêve sénégalais de succès en coupe du monde en 2002, Biteye a quant à lui détruit tout espoir de souveraineté énergétique en nous livrant pieds et mains liés aux entreprises Turques et Israélienne. D’où lui vient cette fascination envers le Moyen-Orient ?

3-Vous avez parlé de contrat léonin. C’est le terme qu’ont utilisé les pro-israéliens pour qualifier le contrat avec la firme sénégalaise Akilee. Or sur le plan purement factuel :

WAE est dirigée par Samuel Sarr ancien DG de Senelec et Ministre de l’Énergie VS Akilee dont le DG est un jeune scientifique sénégalais
Senelec détient 15% dans WAE et détachera ses agents pour gérer la centrale VS 34% dans Akilee qui recrute les agents et conduit le projet
Le contrat de WAE c’est 25 ans et 3400 milliards VS Akilee 18 fois moins soit 187 milliards sur 14 ans
WAE bénéficie d’une garantie souveraine VS Akilee qui a trouvé les partenaires financiers et a fait un crédit à la Senelec
WAE a reçu son accord de principe avant la création effective de la société VS le processus d’octroi du contrat a duré 2 ans
Vous avez reproché à Akilee d’être intermédiaire parce qu’elle avait un partenaire chinois VS WAE a son partenaire technique turque.

Toutes les tares que vous avez attribué à tort ou à raison au contrat Akilee existent de manière exponentielle avec le contrat WAE. Je parle du délit d’initié, du manque d’expérience, du statut d’intermédiaire et du conflit d’intérêt. Dans un souci d’honnêteté intellectuelle monsieur le défenseur à casquette et lunettes, si Akilee a hérité de « Léonin », quel serait le terme qui sied pour WAE que votre mentor vient de Présenter samedi 3 octobre ? Gargantuesque, Ubuesque, Abusif, Inique, Irrespectueux, Irréel, Inimaginable ?

4-Le changement de posture de Biteye sur le contrat Akilee aurait-il servi seulement à préparer l’opinion pour le contrat de WAE ? Ou comme il a fait pour Akilee son avis sur la question changera au gré de ses ambitions ? Arrivez-vous à garder votre sérieux en regardant les les vidéos sur lesquelles il défendait mordicus des opinions contraires à celles qu’il porte aujourd’hui ?

5-Le nouvel engagement politique du DG de la Senelec, serait-il une diversion pour nous éloigner de sa gestion calamiteuse de l’entreprise qu’il dirige ?

6-Biteye et ses amis ont crié partout que la situation de Senelec était désastreuse avant son arrivée. Dans ce cas pourquoi après son premier exercice, les bénéfices ont baissé de 50 % ? Et ce, après que les prix de l’électricité aient augmenté ?

7-Le trajet Dakar-Kaolack est de 197 kilomètres et celui entre Dakar et Keur Massar de 25 kilomètres. Pourquoi une solidarité sélective envers les Kaolackois sinistrés uniquement alors que les collaborateurs de Biteye de la cité Senelec de Keur Massar étaient eux aussi victimes des inondations ? Biteye a-t-il fait un détour de 172 kilomètres à cause de ses ambitions politiques ou souffrait-il de la maladie du Samba Alar ? Peut-être est-ce simplement un manque de courage politique car il aurait été risqué de passer après le Président Sonko et Bougane ? Pouvez-vous m’expliquer svp ?

En attendant que vous puissiez éclairer ma lanterne qui, elle, ne vient pas de Turquie ni d’Israël ..

Je vous transmets mes salutations.

Électriquement vôtre

* Un citoyen lambda