Accueil Politique Si Macky coupait le son à ses laudateurs pour essayer de comprendre le langage des signes ( Fara Michel Dièye)