Aida Mbodji a fait une révélation dans l’affaire Sonko. La dame de fer invitée à la RFM déclare « On a eu cet SMS qui était destiné à quelqu’un d’autre » révèle l’avocate du leader du parti Pastef au sein de la commission ad hoc. Un message envoyé par erreur  à un des avocats de Ousmane Sonko.

Dans lequel Sms, il est bel et bien mentionné que « on va le traîner dans la boue, mais pas de condamnation, car ça risque de chauffer le pays » a déclaré Aïda Mbodj sur la Rfm, ajoutant qu’elle ne croit même  qu’il y aura un procès.