}
Accueil Afrique Sommet France-Afrique: Macron zappe les Chefs d’État africains et engloutit 7 millions d’euros pour l’événement à Montpellier
Sommet France-Afrique: Macron zappe les Chefs d’État africains et engloutit 7 millions d’euros pour l’événement à Montpellier

Sommet France-Afrique: Macron zappe les Chefs d’État africains et engloutit 7 millions d’euros pour l’événement à Montpellier

pour Aminata Diallo

Le Sommet Afrique-France qui s’est ouvert le 8 octobre à Montpellier (France), sous la présidence effective du Chef de l’État Emmanuel MACRON se tient en l’absence des Présidents des pays africains. Nouveau format aux contenus soft.

Le seul hic, la facture de ce sommet s’élève à 7 millions d’euros et c’est l’agence de communication française Escape qui a raflé le marché des mains du célèbre publiciste Richard Attias.

Le Président français Emmanuel MACRON tient son sommet France-Afrique sans ses pairs africains. Une sorte de ‘’zapping’’ au premier degré que le locataire de l’Élysée a infligé aux Chefs d’État africains. Organisé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, cet événement au format nouveau et allégé se veut un trait d’union entre Paris et les vrais acteurs du changement (entrepreneurs, intellectuels, chercheurs, artistes, sportifs, activistes, créateurs, influenceurs…).

Le Président MACRON compte innover en changeant les paradigmes de cette vieille relation entre l’Afrique et la France. Paris à travers ce sommet de Montpellier ouvre un nouveau boulevard sur fond de questionnements et de dynamiques performantes, en mettant au cœur de ce nouveau partenariat la jeunesse africaine et des leaders influenceurs.

Emmanuel MACRON qui a décidé de dialoguer autour d’un panel de 11 jeunes du continent africain, entend ainsi mieux comprendre les aspirations profondes de la jeunesse africaine afin de les révolutionner. Loin des bling-bling et des lambris dorés des précédents sommets France-Afrique aux allures de villégiature diplomatique . Quelque 700 jeunes entrepreneurs, artistes, influenceurs ont répondu à l’appel du Président français Emmanuel MACRON à Montpellier qui a ouvert ce sommet qui s’achèvera le dimanche 10 octobre prochain.

Mais, du côté évènementiel et conseil, ce raout a couté , selon les informations obtenues par Confidentiel Afrique, la bagatelle de 7 millions d’euros. Selon nos informations, le célèbre publiciste français Richard Attias a été zappé au profit de l’agence ESCAPE basée à Paris, qui a raflé ce juteux marché. En dépit des manœuvres de Richard Attias pour s’adjuger ce marché de la communication de ce sommet, les organisateurs l’ont zappé.

Par Ismael AIDARA (Confidentiel Afrique)

Dans ma meme carégorie