Son fils malade, Macky Sall

“Breaking news. L’hôpital Principal de Dakar vidé de ses malades (urgences) en ce moment précis. Macky Sall y a amené son enfant. Pays de merde, dirait Trump. President de quoi, pour rimer avec le qualificatif du pays? Osez!”, a posté le journaliste Adama Gaye, hier, sur son compte Facebook.

A LIRE AUSSI : Escroquerie – Un proche de Macky Sall impliqué dans l’affaire

Après les nombreux démentis, le journaliste et activiste revient à la charge et fait le récit de ce qui s’est passé.

Macky à l’hôpital hier avec Amadou

Prologue:

Je déments le faux démenti du porte-parole de Mickey Sall: c’est la panique générale.

Les faits: Ce qui s’est passé hier nuit à l’hôpital Principal de Dakar.

Acte1: Scenes de panique:

Évacuer les gens qui étaient au service des urgences de l’hôpital Principal et vouloir faire faire un démenti : triste ce qui reste du Mackysme: Le maquillage. Je maintiens mes informations. Hier soir, en compagnie de son fils, Amadou, l’homme du riz, Macky Sall était au service des urgences de cet hôpital. Des témoins l’ont vu. Et le service des urgences a été vidé. Soul information, comme Petrole, douka terreh khegne.

Acte2: Convoi déconstruit

Macky Sall est arrivé hier à l’hôpital dans un convoi de 9 voitures. Il était habillé d’un boubou blanc et d’un bonnet de la même couleur.

Acte 3: Garde prétorienne.

De nombreux gardes de corps étaient avec lui.

Acte4: Moralité de l’histoire

Macky on ne gere pas un pays par le mensonge d’Etat, toi aussi ! Moytouma, voleur de contrats pétroliers et de financements de Taïwan.

Conclusion:

Dragon Gaye veille. Les grands groupes de media sont alertés. Ma sécurité est entre les mains de ce pouvoir rompu dans le mensonge et les manœuvres liberticides.”