}
Accueil Politique Sonko a berné ses femmes, Pastef, l’opposition et les marabouts

Sonko a berné ses femmes, Pastef, l’opposition et les marabouts

0
401

La vérité finit toujours par jaillir. Ousmane Sonko a menti à tout le monde. Le leader du Pastef a fort fait de politiser lui-même l’affaire de viols répétitifs qui l’oppose à Adji Sarr et d’en désigner l’Etat comme étant le principal coupable d’un complot ourdi contre sa personne, alors qu’il avait tout à se reprocher dans cette affaire.

Ousmane Sonko a berné ses femmes, Pastef, l’opposition et les marabouts. Il cherche à cacher la vérité.

Seulement, dans son jeu, dans sa guerre d’opinion, Ousmane Sonko avait tout calculé, sauf que, Adji Sarr allait elle aussi se présenter devant la presse et apporter sa part de vérité dans cette affaire. De toutes les façons, Ousmane Sonko et Adji Sarr vont se présenter devant le tribunal, et la vérité finira par éclater. Une épreuve fatidique, et le leader usera de tous les moyens mais il n’y échappera pas. Le doute s’installe, même auprès des partisans de Ousmane Sonko qui ne croient plus que leur leader soit aussi blanc comme neige qu’il ne veuille apparaître.

Selon des indiscrétions auprès du Pastef et des proches de Ousmane Sonko, ce dernier a été rattrapé par son mensonge. Tous réfutent la thèse du viol à ce stade de l’affaire…Seulement il y a un doute, Adji Sarr déclare à qui veut l’entendre qu’elle porte une grossesse qui appartiendrait au leader salafiste Ousmane Sonko. Une révélation qui donne des frissons dans le dos. Ousmane Sonko dans sa stratégie de défense et de guerre de l’opinion, avait tout prévu sauf ça. Il se retrouve dos au mur.

Si Adji Sarr est réellement en grossesse et maintient toujours qu’elle est enceinte des œuvres du leader du Pastef, après naissance de l’enfant qu’elle porte, un test ADN aura vite fait d’éclaircir les choses. Ousmane Sonko aura beau faire, mais il n’y échappera pas. Selon toujours des indiscrétions, son parti, Pastef commence à revoir ses cartes, son marabout prend du recul, et une de ses femmes aurait quitté le domicile…Et les femmes commencent à porter le combat de Adji Sarr sur les réseaux sociaux.

Le leader du Pastef s’en mord les doigts. Il ne s’attendait pas à voir Adji Sarr se présenter elle aussi devant la presse pour apporter sa part de vérité sur le secret de la cabine de massage. Ce que Ousmane Sonko a fait dans la cabine de massage, les actes contre nature contraires aux principes de l’Islam…Adji Sarr a tout mis sur la place publique. Ce que Sonko voulait éviter à tout prix…même au prix du sang.

Les Sénégalais ont soif de voir la vérité jaillir dans cette affaire, de savoir qui ment dans cette affaire. La principale donne dans cette affaire, si c’est vrai, c’est la grossesse que dit porter Adji Sarr.

La rédaction de Xibaaru