Des lobbyings dans la succession du Doyen des juges

La succession du Doyens des juges Samba Sall, qui a perdu la vie le jeudi dernier, anime les débats. L’Observateur, dans sa parution de ce mercredi, dévoile une liste de ceux qui pourrait le remplacer.

A LIRE AUSSI : Des lobbyings dans la succession du Doyen des juges

Yakham Lèye, actuel directeur des affaires criminelles, Cheikh Bèye, ex-président de la Commission d’instruction de la CREI, Abdoul Aziz Seck, membre de la Commission d’instruction de la CREI et ancien président de l’UMS seraient de bons profils pour occuper le poste laissé vacant, confie un procureur.

Le journal ajoute aussi que d’autres noms sont également évoqués du côté de la Cour d’Appel. Le nom d’un magistrat instructeur, connu pour sa rigueur et sa maîtrise du Droit, proposé en 2015 lorsque Samba Sall a été nommé, est encore agité.