Trop de sketchs sur les écrans de télé durant ce mois de ramadan. Si certains jugent qu’ils divertissent et éduquent, d’autres déplorent que dans leur quête effrénée d’audience, ces sketchs sont pour la plupart « vides de sens ».

Une situation qui irrite forcément, si on sait comment ils sont en train de fragiliser la religion dans ses fondements avec leur pitrerie, selon certains esprits critiques.