LIMAMETTI.COM – Un jeune homme âgé de 20 ans, élève en classe de Seconde au Lycée Blaise Diagne de Dakar, s’est pendu dans sa chambre.

Le drame a eu lieu ce samedi 5 septembre au quartier Pont de la commune de Tambacounda où, Cheikh Hamidou Fall séjournait parmi les siens.

Selon nos confrères de l’Observateur qui retracent le film de cette tragédie, c’est aux environs de 14 heures que la nouvelle du drame s’est répandue dans le quartier, entraînant un mouvement des habitants vers le domicile du défunt. Mais l’image terrifiante et insoutenable du corps sans vie accroché à la toiture de la chambre n’était pas un spectacle facile à supporter. La dépouille du jeune Cheikh Hamidou Fall, 20 ans, sera enlevée par les sapeurs-pompiers, au terme des constats d’usage de la police. La perquisition effectuée par les éléments du commissariat urbain n’a pas permis de relever le moindre indice justifiant cet acte. L’enquête de proximité n’a pas non plus permis aux enquêteurs de se faire une religion sur le mobile du suicide.

L’entourage du défunt, encore sous le choc, se souvient que le défunt s’illustrait dernièrement par un comportement troublant. «Il avait des tendances suicidaires ces derniers jours», souffle un de ses proches, selon qui, le jour de la célébration de la fête de la Tamxarite, «Cheikh Hamidou Fall avait fait une première tentative». Son projet macabre avait été anéanti par les siens qui l’avaient surpris sur le fait. S’il s’avère constant que le défunt manifestait une détermination réelle de mettre fin à ses jours, il reste à élucider une énigme : le mobile du suicide. La dépouille du défunt lycéen a été acheminée à la morgue du Centre hospitalier régional de Tamba par les sapeurs-pompiers.