LIMAMETTI.COM – Mamadou Camara, un jeune Sénégalais né le 28 avril 1998 à Paroumba (Vélingara), vient de tomber dans les filets du doyen des juges d’instruction pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste affiliée à l’État islamique. Il a été renvoyé devant la Chambre criminelle.

A LIRE AUSSI : 94 milliards, affaire Adama Gaye, GMS, Pape Alé Niang déballe tout dans sa chronique du 7 août 2019

Mamadou affirme avoir tout inventé lors de l’enquête de police, mais le parquet et le doyen des juges sont sûrs que Camara est un terroriste présumé, recruté par Daesh et envoyé au Sénégal.

Selon Libération, ce jeune de 21 ans aurait reçu une proposition d’un milliard de francs CFA au cas où il réussirait sa mission qui consiste à la fourniture d’informations sur le dispositif sécuritaire au Sénégal. Cette prime serait versée à sa famille même à titre posthume.