}
Accueil Faits divers Touba : 2 voleurs avec un impressionnant butin trahis par l’appel du muezzin
Touba : 2 voleurs avec un impressionnant butin trahis par l'appel du muezzin

Touba : 2 voleurs avec un impressionnant butin trahis par l’appel du muezzin

Un fait insolite

pour Fatima Diallo

Les habitants du quartier Guédé de Touba ont été victimes d’une série de vols, dans la nuit du 29 au 30 septembre dernier vers 3 heures du matin. Deux malfrats ont escaladé les murs avant de visiter trois maisons.

D.T âgé de 24 ans se disant maçon et A.D âgé de  27 ans se disant mécanicien moto ont récolté un impressionnant butin lors de leur forfait.

En effet, des téléphones portables ont été volés dans la première concession. Également, un sac à main contenant des parures en or d’une valeur de plus de 02 millions F cfa, un téléphone portable et un montant de 100.000 F cfa ont été emportés par ces deux visiteurs nocturnes au niveau de la deuxième maison. En plus,T.D et A.D ont pris une rondelette somme de 410.0000 f Cfa et un téléphone portable dans le troisième domicile visité.

Après leur forfait, les mis en causes se la coulaient douce dans ce même quartier de Touba. Mais l’une des victimes a appelé, un jour, sur son numéro de téléphone portable pour retrouver sa carte d’identité qui était derrière son appareil cellulaire. Et son interlocuteur a accepté de lui déposer ladite carte dans un coin  moyennant le code de déverrouillage de son téléphone portable.

Un fait insolite s’en est suivi. Selon certaines confidences faites à Seneweb, le propriétaire du téléphone portable volé a entendu l’appel du muezzin de leur quartier lorsqu’il communiquait avec l’un des voleur. Ainsi, ce dernier a compris que le détenteur de son appareil cellulaire se trouvait à quelques mètres de son domicile.

Il alerta les membres de sa famille qui vont ensuite entamer d’intenses recherches avant d’apercevoir le voleur qui déposait la carte d’identité au niveau d’un coin. Repéré, D.T, sera traqué puis interpellé par la foule.

Mis à la disposition de la brigade de proximité de Touba Bélel, le chef de gang passe aux aveux et cite son acolyte en cavale. Finalement, les gendarmes vont cueillir le fugitif A.D au niveau de son domicile.

Poursuivis pour association de malfaiteurs, vols commis la nuit, les deux mis en cause ont été déférés lundi au tribunal de grande instance de Diourbel.

Dans ma meme carégorie