Trafic de fréquence : Remonté, El Hadji Ndiaye dévoile des secrets et tacle Youssou Ndour

LIMAMETTI.COM – L’affaire du trafic de fréquence opposant la 2STV à la TFM, est loin de connaitre son épilogue. El Hadji Ndiaye n’est pas prêt de désister.

« Youssou Ndour n’ose pas m’appeler. S’il m’appelle, je ne vais pas le prendre. Pour la simple et bonne raison qu’il a toujours donné raison à ses frères. À chaque fois qu’ils débauchaient des éléments chez moi, si je l’appelle, il disait qu’il allait me revenir, en vain. L’affaire de Ya Awa est là. Un contrat sur un contrat. Ils ont débauché plus de 19 personnes chez moi. Aujourd’hui, si vous enlevez les agents qu’ils ont piochés à la 2s, rien ne va plus rester là-bas. Même l’électricité ne fonctionnerait plus à la Tfm parce qu’ils ont pris des électriciens qui étaient ici », a déclaré El hadji Ndiaye qui dit avoir participé à la carrière de celui qui est aujourd’hui considéré comme une star planétaire. « Youssou Ndour, c’est moi qui l’ai fait de toute pièce », a révélé le patron de 2STV en direct de sa chaîne de télévision.

« Au moment où le président de la République, au moment où le gouvernement, au moment où le Cnra (Conseil national de régulation de l’audiovisuel) et les Babacar Diagne disent qu’ils vont couper des signaux pour réguler ceci ou cela, ils ont maintenant du travail. Le Cnra a du boulot. Leurs travaux devaient commencer par ces voyous, ces bandits qui trafiquent des fréquences d’autrui pour aller monter sur le satellite. L’Artp (Autorité de régulation des télécommunications et des postes) a également du boulot. Je ne peux pas accepter ce trafic et je ne l’accepterai jamais », ajoute El Hadj Ndiaye.