}
Accueil Politique Trafic de passeports diplomatiques : Aissata Tall Sall se perd dans ses hypothèses
Trafic de passeports diplomatiques : Aissata Tall Sall justifie son silence

Trafic de passeports diplomatiques : Aissata Tall Sall se perd dans ses hypothèses

pour Aminata Diallo

Depuis l’éclatement de l’affaire du trafic de passeports diplomatiques qui a secoué l’assemblée nationale, le ministre des affaires étangères n’a pas pipé mot. Selon Aissata Tall Sall, il ne s’agit pas vraiment de trafic raison pour laquelle, elle a préféré ne pas en parler.

Elle soutient dans plusieurs journaux que « ce sont des suppositions».«Soyons ensemble et acceptons que ce sont des hypothèses de trafic de passeports diplomatiques. Cette affaire là je l’ai apprise comme tous les sénégalais l’ont apprise. L’opinion passe son temps, tous les jours, à nous faire des leçons sur l’état de Droit et bien la leçon par la preuve, c’est cette affaire. Moi, ministre de la Justice, il y a la séparations des pouvoirs et le secret de l’enquête qui m’empêchent de me prononcer“, a-t-elle déclatré.

Et d’ajouter: “Cette affaire, entre guillemets, serait partie, de l’assemblée nationale, or il y a une séparation de pouvoir entre l’exécutif et le législatif. Ce qui est l’obstacle, c’est le secret de l’enquête. Quand une affaire est à l’enquête, qui peut en parler, même s’il en a connaissance, il n’a pas le droit de la révéler

Et pourtant, ce sont ses services qui délivrent les passeports diplomatiques, au nom du peuple sénégalais. Une enquête a-t-elle été ouverte en interne, au niveau du ministère des affaires étrangères ? Dans quelles conditions ces passeports diplomatiques ont-elles été délivrées par ses services? Aucune réponse sur toutes ces questions ?

Pour rappel, deux députés sont impliqués dans ce trafic de passeports diplomatiques. Le ministre de la justice a d’ailleurs saisi le président de l’assemblée Nationale pour la levée de leur immunité parlementaire.

Dans ma meme carégorie