VIDEO. Les images de l'arrestation de Boy Djiné : un véritable film hollywoodien
Transférés à Dakar : Boy Djinné , interrogés à la Section de Recherches

LIMAMETTI.COM- Arrêtés à Missirah hier, Baye Modou Fall et ses trois complices présumés sont actuellement interrogés, sous le régime de la garde à vue, à la Section de recherches (Sr) de Dakar.

Ils ont été « récupérés » à Kaolack- où ils ont été conduits dans un premier temps- par une équipe de la Sr jeudi soir avant leur mise en route vers la capitale. Les gendarmes veulent surtout identifier les complicités internes de Baye Modou Fall. Un travail entamé par la Sûreté urbaine (Su) qui a interrogé, ces dernières 48 heures, 8 agents de l’administration pénitentiaires d’après les informations de Libération online.

Retour sur le film de l’arrestation de «Boy djinné »

Pour rappel, Baye Modou Fall dit «boy djinné » a été arrêté ce 3 juin 2021 à 11 h 44 à l’entrée de Missirah sur la Rn7. Il a interpellé avec trois complices dont deux à bord d’un véhicule particulier de marque Ford immatriculé AA-996-BB et d’une moto T-Max immatriculée CH-1246.Le commandant de légion avait reçu au petit matin l’alerte de la Sr l’informant de la présence du fugitif à Tambacounda.

Aussitôt, toutes les unités de la légion ont été alertées et des barrages mis en place sur les principaux axes routiers (Rn1, Rn6 et Rn7).A 10 heures 42, une patrouille de la brigade routière de Tamba a pris en chasse la moto T- Max qui l’a dépassée quelques instants avant l’alerte. La patrouille a retrouvé le motocycliste, Dame Sy, à l’entrée de Missirah (30 km de Tambacounda sur la Rn7), en train de prendre du carburant.Quelques minutes après, le véhicule Ford conduit par Cheikh Ndiaye, accompagné d’Abdou Faye, a rejoint Dame Sy pour s’enquérir de son retard.

Tous les trois individus seront interpellés.Les gendarmes ont procédé à la fouille du véhicule et soumis les individus interpellés à un interrogatoire poussé. Ils finiront par avouer que Baye Modou Fall était bien dans le véhicule particulier mais qu’il est descendu quand les gendarmes ont interpellé le motocycliste. Une battue a été organisée par le commandant de légion, secondé par le commandant de groupement de gendarmerie mobile avec les éléments de la compagnie territoriale de Tambacounda, de l’Esi et de la brigade de recherches.

A 11 h 44, l’adjoint du commandant de la compagnie de Tambacounda, qui était à l’entrée de Missirah a aperçu un individu en fuite. Aussitôt avec ses éléments, ils se sont lancés à sa poursuite et l’ont rattrapé à 500m de la Rn7. Après identification, il se trouve être «boy djinné ». Ce dernier détenait par devers lui deux téléphones portables dont un non fonctionnel, la somme de 184.500 francs et 400 dalassi.

Dame Sy avait sur lui la somme de 600.000 francs Cfa, trois téléphones portables, une montre et une chaîne en or. Abdou Faye était possession d’un téléphone Tecno et Cheikh Ndiaye, un téléphone Samsung A 10 S.La fouille du véhicule particulier a permis de retrouver quatre valises et un sachet orange contenant des effets vestimentaires, deux sacs à dos, une sacoche et du matériel d’effraction (deux pieds de biche, deux tournevis, un ordinateur portable de marque Hp, un Hoofer et un antivol).