}
Accueil News Tremblement de T0mbe : Nouvelle publication polémique d’Adama Gaye sur Samba Sall

Tremblement de T0mbe : Nouvelle publication polémique d’Adama Gaye sur Samba Sall

0
1170
Tremblement de T0mbe : Nouvelle publication polémique d'Adama Gaye sur Samba Sall

Même s’il avait annoncé une pause en ce mois béni de Ramadan, Adama Gaye n’a pas encore dit son dernier mot. Il continue de faire des révélations sur le défunt Doyen des juges Samba. Il en profite pour vilipender et démonter le ministre de la Justice Malick Sall.

Toujours plus. Mécréant. Méchant. Minable. C’est de Malick Sall, surnommé SMALL, qu’il s’agit.

Bête, le gaffeur de la République a franchi un nouveau pallier de la bêtise ascendante qu’il gravit…

Il a provoqué un tremblement de tombe en disant qu’İl n’avait même pas le téléphone du défunt juge Samba Sall.

Malick, dit Milouche, petit type, lui impute donc, sans ciller, l’ensemble des crimes et conneries commis par une justice sénégalaise atteinte du syndrome de la vache folle, déréglée et démoniaque.

C’est un tremblement de Tombe. Samba Sall, mis en terre voici moins de dix jours, frappé de gigotis agités et tenaillé par la crainte de son périlleux face à face avec le Juge des juges, Dieu, n’en revient pas.

Dire qu’il pouvait s’attendre à tous les revers relève certes d’un doux euphémisme. Tant il sait combien il a pêché en faisant du tort à de nombreuses victimes innocentes qu’il inculpait sans remords dans l’unique but de plaire à un pouvoir politique où il s’imaginait un rôle éternel.

S’il avait de quoi s’attendre à toutes les sanctions, aux pires foudres célestes, ce coup de poignard dans le dos lui fait mal profondément. La dague a presque transpercé son coeur… D’ou est venu le coup la rendu imparable.

En riant de la surprise fatale qu’il lui fait, Malick Sall le lui plante sur un air de sincérité feinte, sans états d’âmes, en lui faisant porter toutes les violations du droit et des libertés survenues au Sénégal ces 24 derniers mois.

Au fond de sa tombe, tremblant devant son dossier indéfendable, il découvre qu’après avoir exécuté toutes les sales besognes que, sur terre, lui dictait, au téléphone, le lâche Malick Sall, ce dernier, non seulement se dérobe quand sa mémoire est souillée, de partout, mais l’assassine, une deuxième fois.

İl s’étrangle de rage. Samba Sall devra en effet dire à Dieu à quelle étourderie tenait sa docilité face à ce larbin et lécheur, louche, de Malick, le chiot de Macky.

Ce tremblement de tombe est tout ce qu’İl n’attendait pas.

C’est trop tard pour les regrets. Sa Sallamité, nouvelle déclination de la calamité, a sévi.

Rien n’arrête la crasse médiocrité de Malick Sall, pas même le sort d’un juge qu’il a envoyé à la géhenne, sans fleurs ni couronnes.

Moralité pour Samba Sall: servir Macky Sall et son traitre Malick Sall, c’est la plus grande bêtise à ne pas faire.

Milouche l’a TUER…Samba Sall reçoit la leçon de sa vie depuis sa Tombe alors que sa punition divine, plus violente, pourrait être édictée par le Juge Suprême à tout moment.

Sa Tombe est sombre.