LIMAMETTI.COM- Un aéronef suspect a survolé hier le ciel de Ziguinchor. L’appareil se livrait à des prises de vue dans la région de Ziguinchor et notamment dans les zones de sécurité.

Pourtant, l’aéronef ne disposait d’aucune autorisation comme il sied en la circonstance, pour opérer des survols de sites et d’installation dans des conditions définies par les lois et règlements.

Informé, le ministre du Tourisme et des Transports Aériens, Alioune Sarr, a aussitôt décidé de mettre fin à cette activité. Une mesure conservatoire a été prise consistant à immobiliser l’avion incriminé. Alioune Sarr a demandé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités liées à cette affaire qu’il considère très grave dans un pays souverain.