Un drame est survenu au Centre d’entraînement tactique de Thiès. Un gendarme qui participait à une formation est décédé au cours de l’entraînement. Un accident qui a attristé l’ambassade des Etats-Unis au Sénégal qui a adressé ses condoléances à la famille du défunt, au Haut Commandant de la Gendarmerie et Directeur de la Justice Militaire et à l’ensemble du personnel de la Gendarmerie Nationale.

Un gendarme est décédé ce vendredi au Centre d’entraînement tactique de la zone militaire numéro 7 de Thiès. Il a succombé suite à un malaise. Une mort subite qui a attristé l’ambassade des Etats-Unis au Sénégal.

“C’est avec une grande tristesse que l’ambassade des États-Unis à Dakar a appris le décès d’un gendarme sénégalais qui participait à une formation au Centre régional d’entraînement tactique de Thiès. Les États-Unis d’Amérique adressent leurs plus sincères condoléances à la famille du défunt, au Haut Commandant de la Gendarmerie et Directeur de la Justice Militaire et à l’ensemble du personnel de la Gendarmerie Nationale“, indique un communiqué.

L’ambassade ajoute que “le Sénégal est un partenaire important des États-Unis en Afrique de l’Ouest et dans toute la région”. “Notre engagement commun en faveur de la sécurité, de la prospérité et de la démocratie contribue à renforcer nos près de 60 ans d’amitié et de coopération. Les États-Unis d’Amérique collaborent avec les forces de sécurité sénégalaises dans le cadre de programmes annuels visant à améliorer les capacités du Sénégal en matière de lutte contre le terrorisme et de réponse aux situations d’urgence, le renforcement de la sécurité maritime et l’appui aux contributions sénégalaises aux opérations de maintien de la paix”, note le communiqué