Accueil Faits divers Un jeune commerçant fauché après son mariage grandiose, épinglé après avoir volé 120 robes
Un jeune commerçant fauché après son mariage grandiose, épinglé après avoir volé 120 robes

Un jeune commerçant fauché après son mariage grandiose, épinglé après avoir volé 120 robes

pour Fatima Diallo
397 vues

Modou Diouf est dans de beaux draps. Ruiné après son mariage, le commerçant de 24 ans, a volé 120 robes dans la boutique d’un Chinois pour relancer son activité.

Le jeune commerçant Modou Diouf a dépensé toutes ses économies pour organiser un mariage royal en octobre dernier. Seulement, en contrepartie, sa lune de miel a très vite viré au catastrophe. Fauché dès son retour à Dakar, il se devait de relancer son business pour ne pas faire faillite.

Selon les information de L’Obs, Modou a alors eu l’idée de voler les marchandises de son ami chinois.

Le prévenu fréquentait le magasin de Luo Mailing depuis 2 ans. Comme à l’accoutumée, au moment de récupérer ses bagages à l’entrepôt, il les a échangées contre 120 robes. Il a été finalement démasqué le 8 janvier dernier, par la partie civile qui l’a envoyé à la boutique du coin pour pouvoir vérifier son sac. Pris en flagrant délit de vol, il a été débusqué puis conduit au commissariat de la Médina. Modou Diouf a été enrôlée hier mercredi au Tribunal d’instance de Dakar.

Devant l’évidence des faits, il a été contraint de reconnaître les faits avant de se confondre en excuses. Mais convaincu de sa culpabilité, le procureur de la République a requis l’application de la loi. Le tribunal, dans son délibéré, l’a condamné à 6 mois, dont un mois ferme.

Dans ma meme carégorie