LIMAMETTI.COM- Alors que des manifestations se préparent se lundi, le gouvernement a décidé de sortir l’artillerie lourde en réquisitionnant l’armée. Ce matin, les militaires sont positionnés dans plusieurs artères de la capitale, pour prévenir les manifestations.

L’un de ses militaires, contacté par Xalima, a révélé les contours de leur mission. « Nous ne sommes pas à Dakar pour Ousmane Sonko, ni pour Macky Sall. L’armée a été saisie pour ramener la paix et protéger les biens privés et publics. Nous sommes pour le Sénégal. Nous avons pour mission de rasséréner et d’éviter que d’autres forces obscures devancent les vrais manifestants », déclare ce soldat qui s’est battu au côté des forces Barkane au Mali, d’après la source.