L’Assemblée nationale est au coeur d’un nouveau $ca@ndale après l’affaire du non versement d’impôt. Selon Les Échos, les députés de l’Hémicycle percevraient mensuellement dans la discrétion, une indemnité de logement qui s’lève à 200 000 francs CFA.

A LIRE AUSSI : Parcelles Assainies : un scandale de bourses d’études secoue la mairie

Le plus surprenant dans cette affaire, c’est que l’argent serait payé en espèce, sur place, dans un bureau que le journal n’a pas cité. Ce montant ne serait pas aussi mentionné sur le bulletin de salaire des bénéficiaires. Les parlementaires de l’opposition en percevraient aussi.