Yeumbeul et Malika : Une bande de malfrats à bord d'un Pick-up terrorise habitants

Dans sa livraison du jour, le quotidien d’information L’As écrit : « Des malfrats encagoulés à bord d’un pick-up de couleur blanche, appartenant au ministère de la Santé et volé à hauteur du quartier Thierno Ndiaye de Yeumbeul-Sud, ont fait irruption dans la pharmacie Mouhamed à Malika. Ils ont ouvert le feu, ligoté le vigile avant de le bâillonner. Les faits se sont produits dans la nuit du dimanche à lundi, aux environs de 1 heure du matin, sur la route dénommée Tally Bou Khonk »

« Ce forfait porte la signature d’un redoutable commando de dix braqueurs enturbannés à l’accent pulaar, armés de fusils d’assaut et de machettes, venus de Sicap-Mbao à pied en empruntant les rails, qui ont volé un pick-up du ministère de la Santé immatriculé AD-24629 jusqu’ici introuvable, qui est activement recherché ». Ajoute celle du quotidien Les Echos.

A LIRE AUSSI : VIDEO. Malika : Comment les agresseurs ont ôté la vie à Abdou Razack

L’as termine et écrit  « Informés, les limiers de Malika, appuyés par leurs camarades de Yeumbeul, sont intervenus au plus vite. Dès que les voleurs ont aperçu le véhicule de police, ils ont pris la clé des champs avant d’être poursuivis jusqu’au niveau du quartier Thierno Ndiaye où ils ont disparu. D’ailleurs, nos sources nous informent que des douilles de fusils artisanaux ont été retrouvées sur place. Le vigile blessé a été évacué dans une structure sanitaire de la place et une enquête ouverte par les limiers de Malika ».