Depuis quelques jours, les populations de la zone de Keur Layine Guèye, Keur Mari, Keur Bidji Awa (commune de Porokhane), n’osent plus sortir la nuit, de même que le jour pour aller aux champs. En cause, une hyène en divagation sème la terreur auprès des cultivateurs. Selon le chef de village de Keur Layine Guèye, Adama Guèye, 3 bœufs ont été dévorés par cet animal. Et dans le champ d’un voisin, l’hyène y a mis bas et ayant peur pour sa vie, le propriétaire a abandonné son champ. « L’apparition de cette hyène a provoqué une véritable psychose dans l’esprit des populations. Nous pouvons la tuer, mais avons décidé d’attendre l’autorisation des autorités… », a martelé le chef de village.

A lire aussi : Urgent  Un incendie d’une grande ampleur au Technopole de Pikine

Pour leur part, les élèves ne peuvent plus rallier Porokhane pour poursuivre leurs études. Certains sont obligés de louer des motos » Jakarta » moyennant 1000 FCFA pour la course. Ce qui constitue une charge supplémentaire pour leurs parents.

L’appel des populations n’est toutefois pas tombé dans l’oreille d’un sourd, car l’administration aurait pris la résolution d’organiser une battue administrative dans les prochaines heures…