Accueil Faits divers Une fille de 16 ans dissimule un téléphone volé sous sa culotte et se rend dans un cybercafé
Une fille de 16 ans dissimule un téléphone volé sous sa culotte et se rend dans un cybercafé

Une fille de 16 ans dissimule un téléphone volé sous sa culotte et se rend dans un cybercafé

pour Fatima Diallo

C.D a été attraite hier vendredi devant la barre du tribunal pour enfant de Tamba pour vol. La vendeuse de fruits, âgée de 16 ans, a volé un téléphone portable qu’elle a caché sous sa culotte.

La prévenue a été prise la main dans le sac en train de voler. Cette dernière était partie rendre visite à sa copine. Sur place, elle a profité d’un moment d’inattention des membres de la famille de sa copine pour s’introduire dans la chambre de F. Bà où elle a volé un téléphone portable qu’elle a réussi à dissimuler sous sa culotte, avant de quitter en catimini la maison.

Elle se rend directement dans un cybercafé de la place pour changer rapidement le code et le compte Google de l’appareil volé. Seulement, la propriétaire qui a aussitôt constaté la disparition de son téléphone, a suivi les traces de la fille jusqu’au cybercafé où elle a ainsi récupéré son téléphone avant de la trainer jusqu’à la gendarmerie de Goudiry.

Attraite hier vendredi devant la barre du Tribunal pour enfants de Tamba, la prévenue a avoué les faits : «J’étais partie rendre visite à ma copine et je suis rentrée dans la chambre de sa grande sœur pour voler le téléphone qui était posé sur le lit. Je l’ai dissimulé sous ma culotte.»

En présence de son civilement responsable, C.D a précisé que sa copine n’était pas au courant de ses errements.

Pour demander la clémence du juge, elle a juré de ne plus voler. Faisant ses réquisitions, le Substitut du procureur de la République, Pape Khalil Fall, a demandé l’application de la loi contre la prévenue. Le service de l’Aemo a sollicité que la prévenue soit confiée à son civilement responsable du fait qu’elle a fait une amende honorable. Le tribunal a suivi l’Aemo dans ses plaidoiries en confiant la mineure à son civilement responsable.

Dans ma meme carégorie