Des vidéos montrant des adolescents ( ?) en train d’immortaliser une séance de jambes en l’air  sur les réseaux sociaux au Sénégal. Et, comme presque toujours, pour de mauvaises raisons.

Car cette fois encore, un appartement de cette cité insaisissable aurait servi de décor à une sidérante affaire de mœurs qui place au banc des accusés une bande de garçons et filles, tous adolescents, qui ont filmé de la façon la plus crue leurs éb@ts .

Pis, ce qui devait être une partie de jambes en l’air  dans l’intimité d’un somptueux appartement a fini sur la place publique. Une vidéo immortalisant les scènes a été postée sur les réseaux sociaux, suscitant mille et un commentaires, battant tous les records de «vues».