Contribution : Je dis NON ( Sokhna Benga ) | Limametti.com
Politique Unes

Contribution : Je dis NON ( Sokhna Benga )

sokhna benga
Publié par Sokhna Fall

LIMAMETTI.COM – Mes mots s’adressent aux politiciens, politicards, à vos aspirants et sympathisants – Votre violence verbale, votre révisionnisme écœurant et votre irresponsabilité notoire nous sont insupportables

Président, présidence… Que ces mots à la bouche tous les cinq-sept ans. Ensuite, suivront les autres binômes tous liés aux mêmes strapontins moelleux et juteux toujours politiques…. A quand le début du travail sérieux qui attend notre pays devant les enjeux et défis du futur…? Le Sénégal n’est pas composé que de politiciens. Tenez-le pour dit.

Lire aussi l’article : Formations politiques au Sénégal : la Tyrannie des chefs

Le Sénégal est composé d’hommes et de femmes qui, dans leur grande majorité, aspirent au meilleur – en silence – et veulent être rassurés que notre pirogue tanguera mieux un jour prochain. Mes mots s’adressent aux politiciens, politicards, à vos aspirants et sympathisants. Votre violence verbale, votre révisionnisme écœurant et votre irresponsabilité notoire nous sont insupportables. Arrêtez de nous faire croire que le Père Noël est toujours au bout du chemin. La vérité est ailleurs…

Si nous voulons que le Sénégal marche, commençons par changer nos mentalités et comportements. Respectons nous et respectons le bien public. Travaillons. Dès lors, tout nouveau dirigeant sortira de ce moule fait des matériaux indispensables à la construction d’une nation responsable que sont la discipline et le travail bien fait. Dès lors, plus aucun dirigeant n’osera se comporter en démiurge insensé.

On dit : rien ne marche. A qui la faute ?

Soyons sincères et posons nous la question. Rien de ce que je vois dans nos comportements quotidiens, ne me rassure.

A propos de Marie Madeleine qui risquait la lapidation par une foule, le prophète Insa PsL a dit : « Que celui qui n’a jamais pêché lui jette la première pierre ». Vous connaissez la suite… A vous, je dis dans ambages… Continuons à choisir ceux au beau ramage ou au beau plumage et nous verrons sans surprise ce que nous en récolterons. Continuons à entretenir par nos actes et comportements quotidiens le système de prédation et de culte de la médiocrité qui gangrène notre pays depuis plus de quarante ans et nos mains continueront à porter à nos bouches sevrées autant de verres d’eau amère Que de chemins tapissés d’amertume! Arrêtons de pérorer et portons notre Joom et notre Jomb en bandoulière. Gérer un pays est une chose sérieuse.

A bon entendeur, salut.

A propos du rédacteur

Sokhna Fall

Je suis un amoureux du web qui aime aller à la recherche de l'information partout dans le monde

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de