Elles publient la vidéo obscène de leur amie et risquent la prison | Limametti.com

Faits divers Unes

Elles publient la vidéo obscène de leur amie et risquent la prison

Publié par Bathie Ndiaye

LIMAMETTI.COM – La jeune mari√©e Fanta¬†Gadjogo¬†une habitante du village de M√©dina¬†Laob√©,¬†pr√©cis√©ment¬†dans la commune de¬†Kothiary, a eu¬†le¬†mal chance de laisser son t√©l√©phone entre de mauvaises mains.¬†Cette derni√®re avait laiss√© son t√©l√©phone portable dans une boutique afin qu’il puisse √™tre charg√©, mais apr√®s l’avoir r√©cup√©r√©, elle constate la disparition d‚Äôune de ses vid√©os obsc√®nes.¬†

A lire aussi :Les images du baptême du fils de Mawo Cissé de la TFM

Fanta avait fait une vid√©o √† caract√®re pornographique pour l’envoyer √† son √©poux, mais comme son village √©tait d√©pourvu d’√©lectricit√©, elle a pr√©f√®re amener son portable dans une boutique pour le charger.¬†Apr√®s le chargement le boutiquier¬†a¬†remis le portable √† une fille nomm√©e Aminata¬†Sow¬†pour qu‚Äôelle le remette √† sa propri√©taire.¬†cette¬†derni√®re par curiosit√© est¬†entr√©e¬†dans le t√©l√©phone et a¬†d√©couvert¬†la vid√©o obsc√®ne et l’a transf√©r√© sur son t√©l√©phone en supprimant celui de Fanta.¬†Quelques temps apr√®s, Fanta retrouve sa obsc√®ne sur les r√©seaux sociaux et d√©cide de porter plainte.¬†L‚Äôenqu√™te des hommes de l‚Äôadjudant-chef¬†Abdoulaye¬†Sow, commandant la brigade de la gendarmerie territoriale de¬†Tambacounda, a permis de cueillir Aminata¬†Sow, Fatoumata¬†Sow¬†et¬†Dallo¬†Wagne¬†qui se sont partag√© la vid√©o et l‚Äôont diffus√©e dans leur groupe¬†whatsapp.¬†D√©f√©r√©es au parquet, elles ont √©t√© plac√©es sous¬†mandant¬†de d√©p√īt.¬†Sur le d√©roulement des faits, Aminata¬†Sow¬†d√©clare que la vid√©o et les propos malsains tenus par Fanta √©taient destin√©s √† un certain¬†Ba¬†et non √† son mari.¬†Ce qui la poussera √† la diffuser dans leur groupe¬†Whatsapp, alors qu‚Äô√† l‚Äôenqu√™te, elle avait d√©clar√© n‚Äôavoir jamais manipul√© le t√©l√©phone de la partie civile.¬†

A lire aussi :Après seulement une semaine de mariage, elle déserte

Le témoin Rougui Gadjigo à déclaré que c’est Dallo wagne qui lui a envoyé la vidéo. Ce que la prévenue Dallo a confirmé à la barre. Quant à Fatoumata Sow, elle a déclaré que la partie civile trompe son frère qui est son mari et qu’à travers la vidéo, la partie civile déclarée l’avoir faite pour son amant et non son mari. Compte tenu de la gravité des faits, le substitut du procureur Fall a requis 2 ans de prison ferme. La défense assurée par Me Amadou Lady Ba a sollicité la disqualification des faits, compte tenu de prudence et de la négligence de ses clientes qui ont diffusé la vidéo. Par conséquent, il demande au bienveillante de la loi. Le tribunal a mis l’affaire en délibéré le 27 mars prochain.

A propos du rédacteur

Bathie Ndiaye

Laissez un commentaire