Grand entretien de Macky Sall du 31 Décembre : Le concept a été plagié | Limametti | Toute l'actualite Senegal du web en direct.com
Politique Unes

Grand entretien de Macky Sall du 31 Décembre : Le concept a été plagié

Après le Grand Entretien accordé par le Président de la République, en marge de son Adresse de Nouvel An, le 31 décembre 2018, place à la déchirure au sein de l’Alliance pour la République. En effet, des jeunes, qui avaient planché sur le Concept dénommé «le Président vous parle», qu’ils ambitionnaient de faire cadeau à leur candidat Macky Sall, accusent l’entourage de celui-ci d’avoir plagié leur œuvre. SourceA vous plonge dans certains des morceaux de la fiche synoptique du fameux Concept, qui, selon les plaignants, a été remis à un proche collaborateur du Chef de l’Etat, pour appréciation. Mais, malheureusement…

Le 31 décembre 2018, le Président de la République a voulu innover, en accordant un Grand Entretien à certains journalistes, au détour de son Adresse de Nouvel An. Une occasion que Macky Sall a saisie, pour disserter, avec ses hôtes d’un soir, sur quelques sujets brûlants de l’actualité. Mais il y a problème ! En effet, selon les informations de SourceA, quelques quarante-huit heures  seulement après ce format de communication avec le peuple, via la presse, un parfum de plagiat infeste l’atmosphère au sein du Parti présidentiel, l’Alliance pour la République.

En d’autres termes, après avoir passé plusieurs nuits blanches pour cogiter autour d’un Concept novateur, intitulé «Le Président vous parle», des jeunes, qui ne respirent que pour le candidat de la Coalition ‘’Benno Bokk Yakaar’’, ont eu la surprise de leur vie, en se rendant compte, disent-ils, que le Projet, dont il voulait faire cadeau à leur mentor, a été, maladivement, plagié.

Remis à un proche collaborateur de Macky Sall, le Concept «Le Président vous parle» se voulait une contribution de jeunes à la réélection de Macky Sall

Pis, s’étranglent-ils de nervosité, sur les réseaux sociaux, l’entourage de Macky Sall a lancé, en marge de son Grand Entretien, un Concept dénommé «Le Président vous répond». Suffisant pour que ces initiateurs dudit Concept crient au plagiat. D’autant que, selon eux, ils avaient remis leur fameuse idée à un proche collaborateur du Chef de l’Etat, pour que ce dernier s’imprègne du Concept. Mais grande aura été, disent-ils, leur surprise de se rendre compte que leur œuvre a été pillée. Par qui ? Difficile de répondre, pour le moment, à cette interrogation.

Le Concept «Le Président vous parle», à l’origine de la brouille

De quoi tourne ce Concept ? Eh bien, «Le Président vous parle», dans sa conception, se voulait une émission télé interactive entre le Président de la République et le Sénégalais lambda. Selon la fiche synoptique de ce Concept parcourue par SourceA, «l’idée était de créer un temps unique, pendant lequel un citoyen X peut, directement, communiquer avec le Chef de l’Etat par téléphone. D’une part, cela permet à ce citoyen d’interpeller le Président de la République sur telle et telle préoccupation, qu’il aurait et ; d’autre part, cela offre un prétexte original au Président pour parler de ses différentes politiques».

Et d’après toujours la fiche synoptique, «la retransmission de l’émission se fera sur plusieurs chaines de télévision,  synchronisées à toutes ou  plusieurs radios communautaires du pays et mise en direct sur certains sites internet  afin d’assurer une diffusion la plus large possible et toucher une grande cible sur le territoire et dans la diaspora.

Objectifs stratégiques du Concept

Le premier objectif stratégique de l’émission est de supprimer tous les filtres qui existent entre le Chef de l’Etat et ses compatriotes. Ces filtres sont les journalistes et l’équipe du Président en général (Ministres, Conseillers, Directeurs généraux, Députés, Responsables politiques…).

Cette émission se veut être le cadre d’un échange «soit-disant» direct franc et sincère entre deux citoyens, dont l’un est nul autre que le Président de la République, qui, se prêtant au jeu, livre, lui-même, ses messages de communication.

Le deuxième objectif stratégique est de rafraichir la perception de l’image du Président par le peuple. Les mots-clés qui sous-tendent cet objectif sont : proximité, humilité et ancrage. L’émission a été conçue pour qu’à sa fin, les premières retombées soient une reprise de conscience, une renaissance d’un puissant sentiment de proximité et de confiance entre un Président et son peuple.

Le troisième objectif stratégique concerne le repositionnement du Président sur l’échiquierpolitique. L’émission permettra, subtilement, de redessiner les frontières entre la communication présidentielle du Président de la République SEM Macky Sall et la communication politique du candidat à sa propre succession M. Macky Sall, chef de la Coalition BBY.

Et ainsi de délivrer les bons messages pour chaque type de communication.  L’objectif est donc double. Il s’agit grâce à une méthodologie experte, d’une part de parvenir par le biais de l’émission, à repositionner le Président au-dessus de cet imbroglio communicationnel entretenu par les médias et les réseaux sociaux ; d’autre part, de poser les prémices d’une communication politique offensive, persuasive et innovante, en vue de l’échéance de Février 2019.

Pourquoi la naissance de ce Concept, selon les jeunes partisans de Macky Sall ?

Selon la fiche synoptique parcourue par votre journal, les jeunes partisans de Macky Sall expliquent : «dans un contexte temporel qui nous situe à quatre mois de  l’élection présidentielle, et dans un contexte politique qui voit naitre plusieurs candidatures plus ou moins crédibles, l’idée du projet est de concevoir pour le candidat Macky Sall, une stratégie qui se placerait au-dessus de la mêlée communicationnelle, avec une approche différente et innovante».

Depuis six années de magistère, disent ces jeunes, «l’entourage du Président base sa communication exclusivement sur la vulgarisation des réalisations de celui-ci. En effet, toutes les initiatives politiques, les mouvements de soutien, et toutes les sorties des acteurs en charge de la communication, habilités à parler en son nom et pour son compte ont comme substance de leur message soit la vulgarisation des réalisations du Président Macky SALL, soit un message formulé en réponse à une attaque dirigée contre sa personne ou sa politique».

Or, selon eux, «l’idée n’est pas certes de minorer dans les messages les réalisations, mais surtout ici de proposer une démarche anticipative et proactive en identifiant les contre-messages susceptibles de nous être opposés et de concevoir nos messages en fonction.

Par exemple si aujourd’hui nous devions penser un axe de communication pour l’opposition, il reposerait essentiellement sur une destruction des messages de « vulgarisation exclusive des réalisations du Président ». Non pas en les niant, mais en les rangeant dans l’esprit d’un pléonasme.

Encore que l’opposition, agonisante et trop occupée à mener des batailles de communication vaines et à formuler des attaques crypto-personnelles , n’est pas à même de saisir les messages hostiles qu’elle pourrait diffuser concernant les investissements lourds non planifiés dans le PSE et qui pourtant par option politique de SEM Macky Sall et par le fait de la conjoncture, sont en cours de réalisation».

Poursuivant, les initiateurs du Concept renchérissent : «de notre côté, la communication politique du Candidat Macky Sall doit donc être élaborée et développée selon un axe différent et nouveau. Non pas pour battre campagne mais pour consolider définitivement l’acceptation, dans l’esprit des masses, pas seulement de la victoire, mais d’une victoire au premier tour des élections.

Cela revient à construire pour le candidat  une image forte qui laisse percevoir le Président Macky Sall commeL’Homme UNIQUE qu’il faut au Sénégal pour ces prochaines années. Pas seulement à cause de ses réalisations ingénieuses, mais parce qu’il incarne au-delà du mythe de l’homme d’Etat, les mots clés que sont  la continuité, la stabilité, la rigueur, la sincérité, la proximité, l’accessibilité et l’espoir d’un avenir prometteur ».

Selon le Concept, la communication politique du Candidat Macky Sall doit donc être élaborée et développée non pas pour battre campagne, mais pour consolider définitivement l’acceptation, dans l’esprit des masses, pas seulement de la victoire, mais d’une victoire au premier tour des élections

Pour trouver une réponse à l’épineuse montée en puissance des réseaux sociaux, en termes d’influence politique et d’impact sur l’opinion publique, le Concept explique : «si « le pouvoir du clic » donc l’internet reste le média le plus rapide et dangereux quant à la diffusion de l’information, la radio demeure le canal le plus fin pour atteindre les cibles les plus enclavées (notamment à travers les radios communautaires) et la télévision reste le plus grand média de masse par rapport aux cibles qui y ont accès et l’impact qu’elle a sur ces dernières.

Dans ce projet, ces trois canaux sont savamment utilisés et maitrisés. Le cœur du projet consiste en la réalisation d’une émission audiovisuelle intitulée « Le Président vous parle ».

Pape SANE (Actusen.sn)

A propos du rédacteur

Marie Touré

Je suis un amoureux du web qui aime aller à la recherche de l'information partout dans le monde. J'aime parler des People, Célébrités et Buzz surtout les faits divers. Ma passion, c'est l'écriture