La vidéo scandaleuse de la bataille rangée entre la garde rapprochée du PUR et des militants de l'APR | Limametti.com

Politique Unes

La vidĂ©o scandaleuse de la bataille rangĂ©e entre la garde rapprochĂ©e du PUR et des militants de l’APR

Publié par Ly Bousso

De violents affrontements ont Ă©clatĂ©s ce matin du lundi 11 FĂ©vrier 2019, Ă  Tambacounda au quartier DĂ©pĂŽt, entre la garde rapprochĂ©e du PUR et des militants de l’Apr. Tout est parti d’une histoire d’affiches de campagne dĂ©chirĂ©es. Les « Puristes » voulant apposer le logo « PUR » de leur candidat Issa Sall sur un mur qui Ă©tait dĂ©jĂ  aux couleurs de l’Apr. Une situation qui avait dans un premier temps donnĂ© lieu Ă  quelques Ă©chauffourĂ©es et Ă©clats de voix entre les deux camps. Une tension vite maĂźtrisĂ©e par les uns et les autres pour Ă©viter que le pire ne survienne.

C’est une heure plus tard, que les choses ont dĂ©gĂ©nĂ©rĂ© au moment oĂč la caravane reprenait la route pour faire cap sur Bakel. Les militants apĂ©ristes s’en sont ouvertement pris Ă  quelques membres de la presse, leur intimant l’ordre de dĂ©gager les lieux. C’est Ă  ce moment que la garde rapprochĂ©e du PUR s’est interposĂ©e pour prĂ©server l’intĂ©gritĂ© physique des journalistes. L’affrontement partira de cet incident, entre jets de pierre, coups de gourdin, barre de fer, machettes la confrontation sera sans merci au quartier DĂ©pĂŽt de Tamba. Bilan un homme appartenant Ă  l’Apr a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© mort des suites de ses blessures. Il s’agirait d’un certain Ibou Diop ĂągĂ© d’une trentaine d’annĂ©es.

Finalement la caravane, partira en trombe, avant d’ĂȘtre Ă  nouveau rattrapĂ©e par les jeunes du quartier Ă  bord de moto Jakarta, fermement dĂ©cidĂ©s Ă  venger leur concitoyen.

Pour l’heure certains axes routiers sont prĂ©sentement barrĂ©s par des pneus brĂ»lĂ©s, le cortĂšge du PUR reste toujours bloquĂ© dans la circulation en attendant que les forces de l’ordre ne ramĂšnent les choses Ă  la normale


DAKARACTU

A propos du rédacteur

Ly Bousso

Le web, une passion avant tout.

Laissez un commentaire