Marche du 24 mai des étudiants de l'UGB : Wade déclaré "persona non grata"

Politique Unes

Marche du 24 mai des Ă©tudiants de l’UGB : Wade dĂ©clarĂ© « persona non grata »

Publié par Sokhna Fall

Les hommes politiques sont prĂ©venus. Les Ă©tudiants ne veulent pas d’eux Ă  leur marche pacifique du 24 mai 2018. Ils sont dĂ©clarĂ©s « personae non grata ». Y compris Wade.

« La Coordination des Ă©tudiants de Saint-Louis (Cesl) n’a jamais invitĂ© le Parti dĂ©mocratique sĂ©nĂ©galais (Pds) dans sa marche pacifique du 24 mai 2018 et n’a d’ailleurs fait appel Ă  aucune formation politique dans la lutte qu’elle est en train de mener », lit-on dans le communiquĂ© parvenu Ă  Limametti

Les Ă©tudiants de l’UniversitĂ© Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis qui dĂ©mentent ainsi le communiquĂ© du Pds du 19 mai, signĂ© par son secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, Me Abdoulaye Wade, faisant Ă©tat d’une invitation de la Cesl aux manifestations nationales prĂ©vues le 24 mai 2018, mettent en garde, par la mĂȘme occasion, « toute personne et/ou toute entitĂ© voulant politiser le combat pour une justice » dans l’affaire de la mort de Mouhamadou Fallou SĂšne. »

Pour clore le sujet, la Cesl rĂ©itĂšre « son engagement et sa disponibilitĂ© pour la cause de l’étudiant ».

 

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile LIMAMETTI. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :

A propos du rédacteur

Sokhna Fall

Je suis un amoureux du web qui aime aller Ă  la recherche de l'information partout dans le monde

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de