Me Babou : « Déposer une caution n’entraine pas automatiquement la liberté provisoire »

0
Me Babou fait des révélations pour la première fois sur sa nouvelle femme

Les proches du maire de Dakar faisaient face à la presse tout à l’heure. Un face à face qui intervient après que les avocats de Khalifa Sall ont déposé une caution pour la libération de leur client.

Mais, selon l’avocat Abdoulaye Babou, le versement de caution par Khalifa Sall n’est pas synonyme de liberté. « Il faut comprendre deux choses. Il y a d’abord la possibilité de déposer une demande de liberté provisoire en remplissant les conditions ce qui pose la question de recevabilité.

Ça veut dire que si vous n’avez pas cautionné la totalité en ce moment là on n’étudiera même pas votre demande de mise en liberté provisoire. Il faut donc la caution de la somme dans l’intégralité et maintenant accompagnée d’une demande de LP qui obéit à d’autres conditions.

Donc l’idée à retenir est que déposer une caution n’entraine pas automatiquement la liberté provisoire. Cette liberté provisoire dépend du juge qui a son dossier avec la caution va communiquer avec le parquet. Ce dernier a 10 jours pour répondre. Quand le parquet répond, le juge a 5 jours pour donner son ordonnance.

EN matière de détournement de derniers publics si le procureur fait des réquisitions et s’oppose à la demande non nonobstant la caution la personne ne va pas sortir. L’affaire risque de se retrouver devant la Chambre d’accusation à l’appel du procureur ou à l’appel du mis en cause lui même », a déclaré Me Babou qui était l’invité de RFM matin.