Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité | Limametti | Toute l'actualite Senegal du web en direct.com
Mode et Beauté People Unes

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité

300X200 (1)

LIMAMETTI.COM – La célèbre et ravissante animatrice Merry Beye Diouf est une jeune femme très bien connue pour son talent et son style devant les caméras de la Télévision Futurs Médias. Avec ses différentes tenues, elle attire facilement le regard vu son charme.

A lire aussi : Images du baptême de l’enfant de l’ex mari de la célèbre actrice Adja

La chroniqueuse de la TFM qui anime des rubriques portant sur le digital, utilise ses atouts pour mettre en valeur les belles tenues qu’elle porte. Admirez comment elle rayonne dans sa tenue qui donne encore plus de valeur.

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité1

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité1

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité2

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité2

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité3

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité3

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité4

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité4

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité5

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité5

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité6

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité6

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité7

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité7

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité8

Merry Beye « sème le désordre » à la dernière minute avec sa tenue Korité8

A propos du rédacteur

Bathie Ndiaye