La gendarmerie a mis la main sur le deuxième suspect de l’affaire de Mariama Sagna, la militante de Pastef violée puis tuée dans sa chambre à Keur Massar.

Selon Libération, qui donne l’information, Saliou Boye, a été arrêté hier, lundi 15 octobre, vers 17 heures au garage de Kotiary au quartier Plateau de Tambacounda.

Le journal indique qu’au moment de son interpellation il détenait le téléphone de la victime. Pour ne pas être repéré, il passait son temps à changer de puce mais il ne savait que l’appareil était borné.