Mimi Touré : "Idrissa Seck, un mauvais perdant, diffuseur de faux résultats qui sera remis à sa place chaque fois que de besoin." | Limametti.com

Politique Unes

Mimi Touré : « Idrissa Seck, un mauvais perdant, diffuseur de faux résultats qui sera remis à sa place chaque fois que de besoin. »

Mimi Touré : Idrissa Seck, un mauvais perdant, diffuseur de faux résultats qui sera remis à sa place chaque fois que de besoin.
Publié par Ly Bousso

LIMAMETTI.COM – Le Conseil constitutionnel a dĂ©finitivement clos le chapitre de l’élection prĂ©sidentielle du 24 fĂ©vrier 2019, les sĂ©nĂ©galais aussi. Le PrĂ©sident Macky Sall a Ă©tĂ© rĂ©Ă©lu avec un score presque trois fois supĂ©rieur Ă  celui de Idrissa Seck. Le PrĂ©sident Macky Sall a eu exactement 2,8 fois plus de voix que Idrissa Seck. Le PrĂ©sident Macky a eu 2.555.426 voix tandis qu’Idrissa Seck a eu 899.556 voix.

Le PrĂ©sident Macky Sall a gagnĂ© 40 dĂ©partements sur 45. Idrissa Seck en a gagnĂ© 2 sur 45. Il n’y donc guĂšre besoin d’une loupe pour constater la distance abyssale qui sĂ©pare le PrĂ©sident Macky Sall de Idrissa Seck. Ce qui aurait honorĂ© Idrissa Seck, c’aurait Ă©tĂ© de fĂ©liciter avec fair-play le PrĂ©sident Macky Sall, librement choisi par la large majoritĂ© des Ă©lecteurs sĂ©nĂ©galais. Comme l’avaient fait le PrĂ©sident Abdou Diouf en 2000 ou le PrĂ©sident Abdoulaye Wade en 2012. Mais l’élĂ©gance dĂ©mocratique et rĂ©publicaine, ce n’est pas donnĂ© Ă  tout le monde.

Lire aussi l’article : Video- Urgent : DĂ©claration de Idrissa Seck, chef de l’opposition SĂ©nĂ©galaise

En lieu et place, Idrissa Seck s’est lancĂ© dans une opĂ©ration de fabrication de faux rĂ©sultats si grossiĂšre qu’il n’a pas osĂ© les porter auprĂšs du Conseil Constitutionnel chargĂ© d’étudier et de vider les recours Ă©lectoraux. Comme Ă  l’accoutumĂ©e, Idrissa Seck se laisse ronger par la rancƓur et l’amertume suite Ă  sa bĂ©rĂ©zina Ă©lectorale, la niĂšme du genre.

La compĂ©tition Ă©lectorale est terminĂ©e, et les sĂ©nĂ©galais sont rĂ©solument tournĂ©s vers l’avenir aprĂšs s’ĂȘtre exprimĂ©s dans les urnes sans ambages, dans le calme et la sĂ©rĂ©nitĂ©. Ce n’est donc pas Idrissa Seck qui rĂ©ussira Ă  semer le trouble dans les esprits ou Ă  discrĂ©diter les institutions de notre pays.

Lire aussi l’article : Mimi TourĂ© : « Voyons voir si Abdou Mbaye aura le courage de confirmer sa nouvelle vocation anarcho-Ă©meutiĂšre »

A l’heure oĂč partout en Afrique et dans le monde on salue Ă  nouveau la maturitĂ© de notre dĂ©mocratie, Idrissa Seck tente d’entretenir vainement un pseudo-contentieux Ă©lectoral alors que sa grande dĂ©bĂącle aux allures de dĂ©rouillĂ©e est aussi clair que le soleil de midi. Sa place, il la connait, Ă  dĂ©faut, on l’y remettra chaque fois que de besoin, tout en ne nous laissant pas distraire par ses gesticulations de mauvais perdant.

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile LIMAMETTI. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :

A propos du rédacteur

Ly Bousso

Le web, une passion avant tout.

Laissez un commentaire