Video - Juliette Bâ risque une ménopause artificielle | Limametti | Toute l'actualite Senegal du web en direct.com
Unes Vidéos

Video – Juliette Bâ risque une ménopause artificielle

300X200 (1)

LIMAMETTI.COM – Juliette Bâ risque une ménopause artificielle. C’est que pense le docteur Abdoulaye Diop. Interrogé par nos confrères de Pikini production, le Gynécologue explique les faits.

L’endométriose: les traitements

L’endométriose est une maladie complexe qui peut présenter multiples formes cliniques.
De la même manière, les différents traitements de l’endométriose peuvent être très variés et doivent être proposés au cas par cas.

L’objectif thérapeutique recherché doit être le principal moteur du traitement:
– prise en charge de la douleur
– Ou traitement hormonal ciblé,
– Ou ablations des lésions focalisées,
– Ou prise en charge de l’infertilité.

Ainsi, plusieurs moyens thérapeutiques sont disponibles:

1- les anti-inflammatoires : ils sont essentiels pour la prise en charge de la douleur et de l’inflammation retrouvées dans l’endométriose.
2- les pilules contraceptives : puisque les foyers d’endométriose grandissent sous l’effet des hormones sexuelles, les pilules permettent de bloquer le cycle menstruel et donc de bloquer les douleurs et de diminuer les lésions disséminées. En principe, il ne sert à rien de voir ses règles, d’avoir des douleurs atroces pendant cette période alors qu’on a pas de projet de grossesse! Donc bloquer les règles permet de soulager la patiente sans nuire à sa fertilité.

Les anti-inflammatoires et la pilule ne guérissent pas de la maladie mais ils améliorent le confort de vie de la patiente qui n’a pas encore de projet de grossesse.

3- le traitement hormonal cible: il peut être relativement cher mais est efficace pour assécher les foyers d’endométriose avant un projet de grossesse. Il augmente ainsi les chances de succès mais, durant la prise, il provoque une sorte de ménopause artificielle avec ses symptômes (bouffées de chaleur, irritabilité, sécheresse vaginale), d’intensité variable mais réversible à la fin du traitement.

4- la chirurgie: elle n’est pas systématique mais elle permet l’ablation des lésions et peut être combinée au traitement médical.

C’est une chirurgie complexe, de précisons, qui doit être la plus complète possible , c’est à dire que toutes les lésions doivent être enlevée et parfois elle doit été faite par plusieurs spécialistes en même temps ( gynécologue, urologue, chirurgien viscéraliste etc). Elle peut être faite par cœlioscopie ( petite incision avec une caméra et des pinces) ou par laparotomie (grande ouverture comme pour une césarienne). Si la patiente n’a plus de désir de grossesse, elle peut être radicale avec une l’ablation de l’utérus (hystérectomie) avec ablation des ovaires car les ovaires sécrètent les hormones qui font grandir l’endométriose.

5- la procréation médicalement assistée: elle n’est pas systématique non plus et dépend de plusieurs paramètres de fertilité. Elle peut être faite juste après la chirurgie avant que les lésions ne récidivent. La technique utilisée dépendra aussi de la qualité du sperme du conjoint.

6- autres médecines complémentaires :
Certaines patientes ont recours à la médecine douce surtout pour prendre en charge la douleur: acupuncture, homéopathie, thalassothérapie etc.
Ces technique peuvent permettre d’apaiser les patientes mais l’essentiel est de ne pas créer de complications.

Après la ménopause, l’endométriose disparaît toujours puisqu’elle dépend des hormones ovariennes.

En conclusion, le traitement de l’endométriose est complexe et la prise en charge doit être individualisée et adaptée pour chaque patiente.
L’accent doit surtout être mis sur le diagnostic précoce car les délais de diagnostic sont encore bien trop longs.

Comme pour toute maladie chronique, les échecs thérapeutiques et les récidives sont possibles et parfois un soutien psychologique est indispensable.

Dr abdoulaye Diop
Toubibadakar

A propos du rédacteur

Marie Touré

Je suis un amoureux du web qui aime aller à la recherche de l'information partout dans le monde. J'aime parler des People, Célébrités et Buzz surtout les faits divers. Ma passion, c'est l'écriture

Laissez un commentaire