Video - Juliette Bù risque une ménopause artificielle | Limametti.com

Unes Vidéos

Video – Juliette BĂą risque une mĂ©nopause artificielle

Juliette Bù risque une ménopause artificielle
Publié par Sokhna Fall

LIMAMETTI.COM – Juliette BĂą risque une mĂ©nopause artificielle. C’est que pense le docteur Abdoulaye Diop. InterrogĂ© par nos confrĂšres de Pikini production, le GynĂ©cologue explique les faits.

L’endomĂ©triose: les traitements

L’endomĂ©triose est une maladie complexe qui peut prĂ©senter multiples formes cliniques.
De la mĂȘme maniĂšre, les diffĂ©rents traitements de l’endomĂ©triose peuvent ĂȘtre trĂšs variĂ©s et doivent ĂȘtre proposĂ©s au cas par cas.

L’objectif thĂ©rapeutique recherchĂ© doit ĂȘtre le principal moteur du traitement:
– prise en charge de la douleur
– Ou traitement hormonal ciblĂ©,
– Ou ablations des lĂ©sions focalisĂ©es,
– Ou prise en charge de l’infertilitĂ©.

Ainsi, plusieurs moyens thérapeutiques sont disponibles:

1- les anti-inflammatoires : ils sont essentiels pour la prise en charge de la douleur et de l’inflammation retrouvĂ©es dans l’endomĂ©triose.
2- les pilules contraceptives : puisque les foyers d’endomĂ©triose grandissent sous l’effet des hormones sexuelles, les pilules permettent de bloquer le cycle menstruel et donc de bloquer les douleurs et de diminuer les lĂ©sions dissĂ©minĂ©es. En principe, il ne sert Ă  rien de voir ses rĂšgles, d’avoir des douleurs atroces pendant cette pĂ©riode alors qu’on a pas de projet de grossesse! Donc bloquer les rĂšgles permet de soulager la patiente sans nuire Ă  sa fertilitĂ©.

Les anti-inflammatoires et la pilule ne guĂ©rissent pas de la maladie mais ils amĂ©liorent le confort de vie de la patiente qui n’a pas encore de projet de grossesse.

3- le traitement hormonal cible: il peut ĂȘtre relativement cher mais est efficace pour assĂ©cher les foyers d’endomĂ©triose avant un projet de grossesse. Il augmente ainsi les chances de succĂšs mais, durant la prise, il provoque une sorte de mĂ©nopause artificielle avec ses symptĂŽmes (bouffĂ©es de chaleur, irritabilitĂ©, sĂ©cheresse vaginale), d’intensitĂ© variable mais rĂ©versible Ă  la fin du traitement.

4- la chirurgie: elle n’est pas systĂ©matique mais elle permet l’ablation des lĂ©sions et peut ĂȘtre combinĂ©e au traitement mĂ©dical.

C’est une chirurgie complexe, de prĂ©cisons, qui doit ĂȘtre la plus complĂšte possible , c’est Ă  dire que toutes les lĂ©sions doivent ĂȘtre enlevĂ©e et parfois elle doit Ă©tĂ© faite par plusieurs spĂ©cialistes en mĂȘme temps ( gynĂ©cologue, urologue, chirurgien viscĂ©raliste etc). Elle peut ĂȘtre faite par cƓlioscopie ( petite incision avec une camĂ©ra et des pinces) ou par laparotomie (grande ouverture comme pour une cĂ©sarienne). Si la patiente n’a plus de dĂ©sir de grossesse, elle peut ĂȘtre radicale avec une l’ablation de l’utĂ©rus (hystĂ©rectomie) avec ablation des ovaires car les ovaires sĂ©crĂštent les hormones qui font grandir l’endomĂ©triose.

5- la procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e: elle n’est pas systĂ©matique non plus et dĂ©pend de plusieurs paramĂštres de fertilitĂ©. Elle peut ĂȘtre faite juste aprĂšs la chirurgie avant que les lĂ©sions ne rĂ©cidivent. La technique utilisĂ©e dĂ©pendra aussi de la qualitĂ© du sperme du conjoint.

6- autres médecines complémentaires :
Certaines patientes ont recours à la médecine douce surtout pour prendre en charge la douleur: acupuncture, homéopathie, thalassothérapie etc.
Ces technique peuvent permettre d’apaiser les patientes mais l’essentiel est de ne pas crĂ©er de complications.

AprĂšs la mĂ©nopause, l’endomĂ©triose disparaĂźt toujours puisqu’elle dĂ©pend des hormones ovariennes.

En conclusion, le traitement de l’endomĂ©triose est complexe et la prise en charge doit ĂȘtre individualisĂ©e et adaptĂ©e pour chaque patiente.
L’accent doit surtout ĂȘtre mis sur le diagnostic prĂ©coce car les dĂ©lais de diagnostic sont encore bien trop longs.

Comme pour toute maladie chronique, les échecs thérapeutiques et les récidives sont possibles et parfois un soutien psychologique est indispensable.

Dr abdoulaye Diop
Toubibadakar

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile LIMAMETTI. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :

A propos du rédacteur

Sokhna Fall

Je suis un amoureux du web qui aime aller Ă  la recherche de l'information partout dans le monde

Laissez un commentaire