Université Cheikh Anta Diop : une reprise des cours redoutée
Université Cheikh Anta Diop : une reprise des cours redoutée

LIMAMETTI.COM- La reprise des cours dans les universités, prévue le 1er septembre prochain selon la volonté du président de la République ne saurait se faire sans des mesures d’accompagnement selon les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop.

Ils ont demandé aux autorités de prendre leurs responsabilités surtout au moment où on note une montée en puissance des cas communautaires.

Une situation qui inquiète la communauté universitaire. « Pour une université qui doit reprendre le 1 septembre, le niveau des herbes dans les différentes facultés est inadmissible. Nous savons tous qu’au mois de septembre, les eaux stagnantes dans le campus social sont à l’origine des nombreux cas de paludisme.

Il faudra doter de masques en qualité et en quantité les 8 000 étudiants que compte le campus social. Mais également, il est triste de constater que les différentes mesures prises avec les autorités pour rendre effective la réouverture de l’université, sont au ralenties » a fustigé le porte-parole Cheikh Ahmadou Bamba Faye qui faisait face à la presse hier. Face à ces « manquements », les étudiants invitent les autorités à s’investir pour créer les conditions d’une rentrée sans problème. Les étudiants de l’Ucad disent regretter qu’à 11 jours de la réouverture de l’université, leurs propositions tardent à se matérialiser.