LIMAMETTI.COM – Nous savons tous que Touba est une ville sainte où tout n’est pas permis. Pour cela, le Khalife général Serigne Mountakha Mbacké fixe des interdits qui doivent être respectés.

A LIRE AUSSI : Gestion du Pétrole et Gaz – Macky Sall adresse un message très puissant à l’opposition

Hier, Serigne Mountakha Mbacké a rendu publique un nouveau code de conduite. Désormais, le “Khessal” (dépigmentation), les cheveux naturels, la danse, la lutte, le sport, les tenues indécentes, les écoles ou daaras non mourides sont interdits à Touba. Le guide religieux de la communauté mouride est très ferme sur ces décisions.